Accueil

Journal
Visite des Mosellans le 31 Mai 2019
du 21/11/2019
 Les Cousins Acadiens - 104 articles  

Une quarantaine de personnes venues de Schwerdorff, petit village de Moselle proche de la frontière allemande, commune jumelée avec Oyré en souvenir des réfugiés accueillis en 1939, ont été reçus, à la Ferme 6 en début d’après-midi, par monsieur Jacky Roy maire d’Archigny.

Il devait, à cette occasion, souligner la similitude d’accueil des réfugiés puisqu'Archigny a reçu 139 Mosellans de Freistroff, arrivés dès début septembre 1939. Le premier arrivé était Nicolas Becker, secrétaire de mairie, arrivé avec sa voiture chargée des archives de leur village.

Puis le maire, Michel Shellenbach, accompagné de sa famille est arrivé dans un wagon à bestiaux, tout comme les autres habitants de son village. A Archigny, les baraquements construits initialement pour eux sont occupés par les Allemands arrivés entre temps. Les Mosellans sont donc hébergés chez les habitants.

Beaucoup repartiront en septembre 1940, dès l'armistice signé, mais un bon nombre restera jusqu'à la fin de la guerre.

 

La projection du film ‘’Acadie Poitou-Charentes 1603 – 2002’’ a servi de prélude à cette visite et a permi de poser nombre de questions.

 

   Puis le groupe a rejoint Cenan pour la visite de l’église. Paul Puchaud, maire de La Puye, a accueilli les visiteurs et a su captiver l’attention par une rétrospective très détaillée de l’histoire de ce lieu de culte si cher aux Acadiens.

Après cette visite le groupe a pris la direction du musée pour une visite de cet autre symbole de la spécificité acadienne locale.

L’heure de se séparer était venue, et c’est avec les yeux remplis d’Acadie que nos sympathiques et curieux visiteurs ont regagné Oyré pour une soirée festive.

( texte du bulletin N° 137 août 2019 )

Retour au journal - Retour à la page d'accueil