Accueil

Journal
Mon p'tit musée
du 13/11/2023
 Histoire et Patrimoine d' Archigny - 158 articles  

Histoire

Dans un joli coin du Poitou, perdu au milieu des prés, se cache un petit musée.

Les vaches et les moutons qui paissent autour vous diront qu'à la belle saison pas mal de « curieux » s'en approchent.

Sur le bord de la petite route, se dresse une maison, ancienne, un drapeau flotte, une table en bois est installée,

des tables de lecture aussi, pour informer sur l’origine de ce lieu.

À l’ombre de ses grands et beaux arbres...on se sent bien.

Là et tout alentour, il y a 250 ans, des familles se sont installées, exilées de leur pays de naissance appelé Acadie. Elles avaient traversé l'Atlantique,

étaient longtemps restées en errance... Elles sont venues ici, dans notre Poitou, pour travailler, cultiver ces terrains de brandes si difficiles...

Il leur a fallu faire preuve de courage et de résilience pour s’adapter encore à de nouvelles terres et fixer ici leur famille...

Et bien que les ancêtres de ces nouveaux arrivants soient partis de France près de 150 ans plus tôt, l’installation de ces descendants, de retour au pays, n'a pas été facile.

Mais je laisse l'Histoire aux historiens...

Moi, qui n'ai pas de racines acadiennes, je veux juste parler des rencontres faites en cet endroit si calme et si accueillant.

En effet, j'y ai « officié » en tant que guide pendant plusieurs années.

En plus de tout le plaisir que j’ai ressenti sur ce site au long des jours, j'ai beaucoup appris, d'abord le périple de ces Acadiens, dans les livres, mais j'ai surtout beaucoup appris

de « mes » visiteurs, pour certains bien plus savants que moi concernant cette partie de leur histoire.

J'ai passé de si beaux moments avec eux, avec les descendants de ces familles qui venaient « toucher » la terre de leurs ancêtres et qui parlaient d'eux avec une si grande émotion.

Certains passaient l'après-midi au musée, allaient se promener sur le petit chemin après la visite, d'autres sortaient une guitare de leur voiture et il y avait « concert » !

Des Acadiens d'outre-Atlantique m'ont dit un jour, que ce musée était le musée du cœur...

Pour vérifier mes dires, il suffit de lire les témoignages émouvants tracés dans les livres d'or du musée… tout est écrit...

Et puis les rencontres et discussions entre tous les visiteurs, je trouvais cela formidable !

J'ai vécu de beaux moments, ressenti de belles émotions en ce lieu, mais maintenant, mon p'tit musée est défiguré, plus d’émotion, plus de chaleur humaine...

il m'arrive de passer devant de temps en temps, et j'éprouve beaucoup de nostalgie.

Parce que « mon » p'tit musée, il est fermé...

 

C'était mieux avant...... la ferme musée avait plus de  ''gueule ''

Annie Goulier

 

Retour au journal - Retour à la page d'accueil