Accueil

Journal
Carnet de voyage juin 2024
du 06/07/2024
 Voyages en France - 75 articles  

La réserve ornithologique du Teich

 

C'est un espace naturel préservé, aménagé pour accueillir des oiseaux sauvages et favoriser leur observation par le public.

110 hectares de boisements, roselières, prairies, marais maritimes et lagunes se répartissent du secteur continental jusqu’aux rivages maritimes du Bassin d’Arcachon.

Cette diversité d’habitats naturels conditionne la présence d’un grand nombre d’espèces

Barges à queue noire

Aigrette Garzette

Echasse blanche juvénile

 

Cujan-Mestras

 

 

Le château de Villandraut

 

Le château est édifié dans le sud-ouest de la France par Bertrand de Got à partir de 1305, lorsqu'il est élu pape sous le nom de Clément V

Sans doute né à Villandraut il conserve sa vie durant une affection particulière pour sa région d'origine.

Ce somptueux château-palais est destiné à lui servir de résidence lors de ses séjours en Guyenne.

La construction a vraisemblablement duré jusqu'en 1312 mais des parties sont achevées dès 1307-1308 puisque Clément V y séjourne.

Cf : Wikipédia

 

Montech

 

 

 

Arreau

 

A la confluence des vallées d'Aure et du Louron, traversée par la Neste, Arreau fut une capitale administrative et économique importante.

Elle doit sa prospérité à l’artisanat drapier, du XVIe au XVIIe, puis au XIXème siècle au thermalisme qui en a fait un lieu de passage touristique.

De son riche passé, Arreau a conservé un patrimoine d’exception : la maison des Lys, maison gothique construite à la fin du XVIe avec encorbellement et colombages ornés de lys 

la chapelle Saint-Exupère qui doit son nom à ce paysan qui devint au IVe s sauveur puis évêque de Toulouse, avec ses pierres ornementales dans les tons rosés 

L’église Notre-Dame avec son clocher en forme de tour carrées ; les châteaux des Neste, édifice militaire abritant aujourd’hui le Musée des cagots (caste maudite et rejetée jusqu’au XIIe

siècle, traitée en paria) et des arts et traditions populaires de la vallée ; et de Ségure, dominé par une tour carrée du XVI et dont l’un de ses descendants,

Louis Hector fut mousquetaire du Roi.

cf : guide-toulouse-pyrenees.com

 

Détails de la façade

La mairie

Une magnifique présentation d’aigles, vautours, milans, faucons, hiboux, corbeaux, etc… dans un cadre NATUREL ET SAUVAGE.

Spectacle commenté des vols en liberté sur un site à l’aérologie exceptionnelle.

Une sensibilisation grandeur nature pour petits et grands permettant d’approcher l’univers des oiseaux de proie et de contribuer à leur protection.

cf : guide-toulouse-pyrenees.com

 

Réserve naturelle du Néouvielle

 

Le massif du Néouvielle est un espace naturel montagnard unique, d’une grande originalité bioclimatique. Ses richesses floristiques et faunistiques,

ses lacs et ses paysages font depuis longtemps l’objet d’une attention toute particulière. Créée en 1936, cette réserve est une des premières de France.

Ici la nature dépasse les normes : les pins à crochets battent des records de longévité et d’altitude, on recense plus de 570 espèces d’algues

et plus de 70 lacs (Aumar, Aubert, Orédon, Cap de Long…) qui rythment les paysages de leurs eaux limpides.

Cf : https://www.tourisme-hautes-pyrenees.com/

 

Le pont de Moudang

 

 

 

Le château de Bonaguil

 

La maquette

Le château de Bonaguil est situé à la charnière de l'Agenais et du Quercy, sur la commune de Saint-Front-sur-Lémance, dans le département français de Lot-et-Garonne,

mais il est la propriété de la commune de Fumel.

Il est situé sur un éperon calcaire qui domine d'une trentaine de mètres le confluent de deux étroites vallées, sur un affluent de la Thèze, appelée de trois noms : le ruisseau de Caupenne,

la Petite Thèze et ruisseau de Bonaguil. Il présente la particularité de ne pas être sur une position stratégique : le château ne défend pas une ville, ni le passage d'un fleuve, ni une vallée

importante ou une route commerciale.

Cf : Wikipédia

 

 


 

 

Retour au journal - Retour à la page d'accueil